Les jouets contrefaits débarquent sur Internet

EM

— 

Les tentatives de ventes de contrefaçons en ligne se sont stabilisées en 2009, selon une étude publiée lundi par le site Internet, PriceMinister. Mais l'optimisme n'est pas de mise: les produits de hautes technologies contrefaits continuent d'augmenter et les jouets commencent à arriver.

2.661 comptes bloqués

L'année dernière, le groupe a bloqué 2.661 comptes d'utilisateurs du site pour contrefaçon, soit une hausse de 1% par rapport à 2008. 242 marques sont concernées, avec en tête de classement les produits d'Apple.

Près des deux tiers (63%) des tentatives de ventes de contrefaçons concernent le secteur de la mode (vêtements, maroquinerie, montres, parfums, cosmétiques). Vient ensuite le rayon high-tech qui représente 29% des cas répertoriés par PriceMinister

Arrivée des jouets

L'étude souligne surtout l'apparition sur le site de jouets contrefaits. "On a vu arriver les tous premiers cas de contrefaçons de jouets. C'est la découverte de l'année", explique à l'AFP Benoît Tabaka, directeur de la cellule anti-contrefaçon du site. Il ne s'agit encore que d'"une poignée de cas", souligne-t-il, citant comme exemples un puzzle et des poupées Barbie.

"C'est une tendance qu'il faut surveiller", souligne-t-il. "Si on commence à voir les premiers cas cette année, peut-être pas l'année prochaine, mais sans doute d'ici deux ans, cela risque d'exploser ou du moins d'être beaucoup plus présent sur nos sites", prévient-il.

Dangers

Ces jouets contrefaits sont susceptibles d'être dangereux : "les pièces peuvent se détacher, ils peuvent prendre feu plus facilement et dégager des vapeurs toxiques", explique-t-il.

Les contrefaçons de produits technologiques, comme les smartphones ou les consoles de jeux vidéo, peuvent également se révéler risquées, souligne Benoît Tabaka.Il peut y avoir des problèmes de surchauffe de batteries, de non respect des normes d'émissions d'ondes pour les téléphones portables ou de puissance sonore trop élevée pour les baladeurs MP3.

Les utilisateurs de PriceMinister peuvent cependant se rassurer sur la qualité des objets proposés sur le site internet: ce dernier assure que dans 99% des cas, les produits contrefaits ont été détectés et n'ont donc pas été mis en vente.