Bill Gates redevient l'homme le plus riche du monde

AFP

— 

Le co-fondateur de Microsoft, Bill Gates, a repris la tête du peloton mondial des milliardaires, dont la fortune totale a fondu de 2.000 milliards de dollars depuis mars 2008, selon le classement 2009 du magazine Forbes, rendu public mercredi 11 mars. "La nouvelle la plus importante aujourd'hui est: nous sommes là, et il y a encore des milliardaires", a déclaré d'entrée de jeu Monie Begley, vice-présidente de Forbes, au cours d'une conférence de presse.

Il ne reste plus "que" 793 milliardaires dans le monde, contre 1.125 l'an dernier: 332 noms ont disparu de la liste, essentiellement en Russie, en Inde et en Turquie. Depuis mars 2008, la fortune des milliardaires mondiaux a fondu de 4.400 à 2.400 milliards de dollars.

Le trio gagnant n'a pas changé et est toujours constitué par Bill Gates, l'investisseur américain Warren Buffet et le magnat libano-mexicain des télécommunications Carlos Slim. Mais Buffet et Slim glissent chacun d'une place: Bill Gates a repris la première place qu'il avait cédée à Warren Buffett l'an dernier après 13 ans d'un règne sans partage.

Et leurs fortunes ne sont plus ce qu'elles étaient: Bill Gates passe de 58 à 40 milliards de dollars, Warren Buffet de 62 à 37 milliards et Carlos Slim de 60 à 35 milliards.

Parmi les femmes, la Française Liliane Bettencourt, héritière de L'Oréal, n'est plus la femme la plus riche du monde, mais seulement d'Europe, avec 13,4 milliards de dollars et le 21e rang général. Elle est actuellement au centre d'une affaire l'opposant à sa fille. L'héritière américaine des magasins Wal-Mart, Alice Walton, est 12e avec 17,6 milliards. Les jeunes sont nettement moins nombreux, 18 au lieu de 50 l'an dernier. Le fondateur du site de socialisation Facebook, Mark Zuckerberg, 24 ans, est sorti de la liste.

Parmi les Chinois, on note aussi l'arrivée de Wang Chuanfu, le patron de "BYD", numéro deux mondial des batteries au lithium-ion qui s'est récemment lancé dans la production d'automobiles hybrides et électriques.

Le premier Français de la liste est Bernard Arnault, PDG du groupe de luxe LVMH, 15e avec 16,5 milliards de dollars.