Sarkozy: "une pause dans les réformes"

— 

Nicolas Sarkozy annonce "une pause" dans les réformes "au second semestre 2011" pour permettre au Parlement d'"améliorer" celles qui sont déjà entrées en vigueur, dans une interview au Figaro-magazine.

Une fois les dossiers de la retraite et de la dépendance "bouclés, je proposerai au Parlement de compléter toutes les réformes pour les améliorer", affirme M. Sarkozy. "Ensuite, au second semestre 2011, le gouvernement marquera une pause pour que le Parlement puisse, s'il le souhaite, délégiférer", ajoute-t-il.

"Nul n'est censé ignorer la loi, dit-on. Mais la complexité est souvent telle que personne ne s'y retrouve plus. Il sera grand temps de s'attaquer au chantier de la simplification législative et administrative", ajoute M. Sarkozy.

Le président de l'Assemblée nationale, Bernard Accoyer (UMP), a salué vendredi la décision de Nicolas Sarkozy de marquer une "pause" dans les réformes pour en faire un "audit" et "un travail conjoint sur la simplification du Droit". Le président de l'Assemblée a rappelé que l'évalulation, l'amélioration et la simplication des lois étaient "au coeur des préoccupations de l'Assemblée nationale".