France: 43 milliards de déficit commercial

AFP

— 

Sur les 12 derniers mois, le déficit cumulé du commerce extérieur français se monte à 43,228 milliards d'euros.

En 2008, le déficit commercial français avait atteint le niveau record de 55,14 mds à cause de la crise économique.En janvier, le déficit commercial s'est réduit de près de 500 millions d'euros par rapport au mois précédent.

"Les exportations françaises ont enregistré leur troisième hausse mensuelle consécutive en janvier, atteignant leur plus haut niveau depuis juillet 2009", relève Alberto Balboni, économiste chez Xerfi. Une reprise "tirée par la demande des pays émergents, notamment asiatiques, qui sont pour la plupart sortis de crise alors que les pays industrialisés souffrent toujours", ajoute-t-il.

Les exportations ont été "pour une large part portées par les très bonnes ventes d'Airbus et par les exportations de vaccins", alors que les métaux, les ventes de véhicules ou de machines industrielles restent faibles, ajoute Nicolas Bouzou (Asterès).

Baisse de la consommation et de l'euro

Quant à l'augmentation "modérée" des importations, elle traduit la mollesse de la demande française, "tant du côté de l'investissement des entreprises que de la consommation des ménages", selon M. Bouzou.

Point positif pour le commerce extérieur français, la dépréciation de l'euro vis-à-vis du dollar "contribue à rendre les produits français plus compétitifs vers les pays où la demande est aujourd'hui plus dynamique", même si plus de 60% des exportations françaises sont destinées à la zone euro, selon M. Balboni.

Or, une dépréciation de 10% du taux de change de l'euro entraîne une accélération du produit intérieur brut d'au moins 0,2 point, indique Nicolas Bouzou. "C'est aussi efficace qu'un plan de relance et ça ne coûte rien aux finances publiques", juge-t-il.