Comment Meetic gagne-t-il de l'argent?

Elsa Meyer

— 

Le groupe Meetic vient d'annoncer un chiffre d'affaires en hausse de 23% en 2009, à 164,5 millions d'euros.

Le premier site de rencontre sur internet profite d'un succès qui ne se dément pas. Et d'un business model qui lui permet de ne pas être dépendant des revenus publicitaires, en chute libre depuis le début de la crise.

Présent dans 16 pays d'Europe et en Amérique Latine, Meetic a été créé en 2001 et la première version de meetic.fr mise en ligne en 2002.

Dating et match making

Le groupe s'appuie sur deux activités. Historiquement, Meetic est avant un tout un site de dating: les utilisateurs peuvent entrer en contact avec les internautes dont le profil leur convient.

Depuis peu, le groupe développe aussi une activité de match making, destinée à une clientèle plus âgée: l'utilisateur répond à un questionnaire psychologique et le site lui trouve le profil de la personne qui lui correspond le mieux, en fonction des réponses données.

Pour ces deux activités, le nombre d'abonnés a progressé de 30% en moyenne l'année dernière. De 696.472 utilisateurs en 2008, Meetic en compte aujourd'hui 920.286 à travers l'Europe et l'Amérique latine.

Tout sur les abonnés

Cette hausse explique mécaniquement l'augmentation du chiffre d'affaires. Car tout le business model de Meetic est basé sur les abonnements en ligne: ils représentent 97% de ses revenus.

En moyenne, chaque abonné dépense 18,10 euros par mois pour trouver la perle rare. Sur le site français meetic.fr, il faut compter par exemple 12,90 euros/ mois pour un abonnement de 6 mois; 24,90 euros pour 3 mois et 34,90 euros pour un mois.

"Nos ressources financières sont donc stables et sûres grâce à ce système. Entre les gens qui s'inscrivent, puis qui trouvent quelqu'un et se désabonnent et ceux qui, voyant que ça fonctionne, viennent nous voir, il y a toujours un fonds de roulement d'abonnés", analyse-t-on chez Meetic.

Ressources stables

"En outre, nous demandons à nos abonnés de payer en une fois. Si vous vous inscrivez pour 6 mois, vous paierez 77,40 euros d'un coup et vous ne serez pas débités mensuellement. Cela nous permet d'avoir une gestion financière solide", explique-t-on.

A côté des abonnés sur internet, 2% du chiffre d'affaire provient des abonnements pour Meetic mobile. Il propose aux utilisateurs les mêmes services qu'en ligne mais par le biais de SMS et d'alertes sur leurs téléphones portables.

Seulement 1% du chiffre d'affaires est enfin constitué par les revenus publicitaires. Le groupe n'est donc pas du tout dépendant des aléas de la pub, contrairement à beaucoup d'autres sites internet.

"Toute notre stratégie pour l'année 2010 repose donc sur une hausse des abonnés. Nous comptons beaucoup sur l'activité de match making qui est toute nouvelle pour Meetic et qui n'appelle qu'à se développer. En 2008, nous avions 40.276 abonnés pour ce service et 100.426 au 31 décembre 2009", précise-t-on au siège du groupe.