Meetic rachète les activités de Match.com en Europe

E24

— 

Fin de la bataille entre Meetic et Match.com. Meetic vient de conclure un accord avec le groupe américain IAC portant sur l'acquisition des activités européennes de sa filiale Match.com, pionnier de la rencontre en ligne aux Etats-Unis.

Pour financer cette acquisition, le spécialiste des rencontres ciblées sur internet précise dans un communiqué qu'il émettra 6.094.334 de titres réservés à Match.com ainsi qu'un titre de dette d'un montant de 5,3 millions d'euros.

L'intégration des activités acquises et la mise en œuvre des nombreuses synergies devraient s'étaler sur une période de 18 à 24 mois, ajoute Meetic. Les synergies de coûts devraient se situer autour de 10 à 15 millions d'euros en année pleine sur la première année, hors effet lié à une croissance additionnelle du chiffre d'affaires combiné. "Fort des synergies qui découleront de cette acquisition nous reconfirmons notre objectif de 20 à 25% de marge de ROAA sur l'exercice en cours, incluant l'impact des coûts liés à cette opération", affirme Marc Simoncini, fondateur et président directeur général de Meetic, dans le communiqué.

Au terme de cette opération, IAC devrait détenir 26,8% du capital et 21,1% des droits de vote de Meetic. Marc Simoncini restera l'actionnaire de référence du groupe avec 23,1% du capital et 36,0% des droits de vote de la société. L'opération devrait être effective au plus tard fin juin 2009.

Cette accord met fin à une bataille dans le secteur des petites annonces. En voulant exporter son modèle dans tous les pays européenns, Meetic s'est heurté à son concurrent Match.com. pour lui arracher des parts de marché, Meetic a dû investir en masse dans le marketing, qui ont atteint 50% du chiffre d'affaires. Un niveau qui ne pouvait pas être tenable à terme. Une alliance vaut mieux qu'un combat à mort.