Meetic réduit ses investissements publicitaires

E24 avec AFP

— 

Meetic, le numéro un européen des sites de rencontres sur internet, a annoncé mardi 6 janvier la baisse de ses investissements publicitaires en 2009 ainsi que son désengagement de sa filiale chinoise en difficulté, dans le but de se recentrer sur sa rentabilité. "Le groupe annonce qu'il ne consentira pas (d'investissements supplémentaires) publicitaires sur ses activités historiques en 2009", indique Meetic dans un communiqué, rappelant avoir investi 15 millions d'euros en 2008. Le groupe estime en effet que ces investissements ont déjà "porté leurs fruits".

En mars 2008, le groupe avait annoncé un nouveau plan stratégique à trois ans soutenu par des investissements, notamment marketing, de l'ordre de 10 à 15 millions d'euros par an. Meetic se fixe également une marge sur "résultat opérationnel avant amortissements" comprise en 20 et 25% en 2009. Enfin, la société se retire de sa filiale chinoise eFriendsnet, "unique foyer de pertes récurrent du groupe", selon les termes du PDG de Meetic Marc Simoncini, cité dans le communiqué.

Le groupe se montre optimiste en terme d'activité et "confirme ne pas avoir constaté d’écart d’activité significatif en fin d’année par rapport aux années précédentes, ce qui semble confirmer que l’activité des rencontres en ligne pourrait ne pas être affectée par la crise actuelle".