Les droits d'inscription flambent à Dauphine

TV avec AFP

— 

L'Université d'économie et gestion Paris-Dauphine a décidé de relever fortement ses droits d'entrée dans certains de ses masters, ceux de Gestion et celui d'Economie internationale et développement.

Les droits d'inscription qui étaient d'environ 400 euros pour un accès bac+3 s'échelonneront de 1.500 à 4.000 euros par an, indique l'Université dans un communiqué.

Le montant des droits de scolarité de ces masters sera modulé en fonction des revenus de la famille, avec une exonération de tout droit de scolarité pour les étudiants boursiers, handicapés et ceux ayant le statut de réfugié. Pour les autres étudiants, ils seront réduits par des abattements de 500 euros si la famille comporte plus d'un enfant étudiant et de 500 euros lorsque la résidence de la famille est hors Ile-de-France.

Le statut de grand établissement acquis par Dauphine en 2004 lui permet de sélectionner ses étudiants par des épreuves d'entrée et de moduler les droits d'inscriptions pour ces diplômes de master. Dauphine précise dans son communiqué que les masters de Gestion et celui d'Economie internationale et développement vont précisément devenir des "diplômes de grand établissement".

Le montant des droits des autres masters ainsi que des licences reste inchangé, a précisé Dauphine. Ces droits ont été fixés pour 2009/2010 à 171 euros pour une inscription en licence, 231 euros en master et 350 euros en doctorat.

Qualité des formations

Dauphine explique cette hausse des tarifs est nécessaire pour assurer la qualité de ses formations: "le coût de la pédagogie en petits groupes, le coût de formations lourdes (souvent plus de 450 heures par programme, au lieu des 300 heures du standard national), le coût de la professionnalisation"…

"Soit Dauphine abaisse le niveau de ses prestations pour les aligner sur le standard moyen, soit elle trouve les ressources de financement pour maintenir sa qualité et financer son développement. C’est cette seconde voie qu’elle a choisie et dont elle ne se détournera pas, fidèle à son image et à sa tradition.", expliquait la présidence de l'Université sur son site Internet.

Avec un budget de 71 millions d'euros en 2007 pour environ 9.000 étudiants (soit 8.000 euros par étudiants), Dauphine dépend encore à 85% des fonds publics. La dépense par étudiant est en ligne avec celle des autres universités (8.600 euros en moyenne par étudiants selon les chiffres du ministère) mais inférieure à celle des classes préparatoires aux grandes écoles (13.880 euros).