Cumul: Proglio n'est pas le seul

Elsa Meyer

— 

Après le double salaire, c'est au tour de la double fonction d'Henri Proglio d'être au cœur de la polémique. Bercy estime que le nouveau patron d'EDF devra, à terme, abandonner la présidence du conseil d'administration (CA) de Veolia Environnement tandis que le Parti socialiste demande sa démission immédiate.

Même si sa situation est inédite, Henri Proglio est loin d'être le seul dirigeant d'une entreprise détenue en partie par des capitaux publics à cumuler plusieurs fonctions, parfois dans des sociétés directement concurrentes. En voici quelques exemples.

Anne Lauvergeon

Anne Lauvergeon doit avoir un emploi du temps bien chargé. La présidente du directoire d'Areva est également membre du conseil d'administration de Total et de GDF Suez. Deux entreprises qui évoluent dans le même secteur de l'énergie que le groupe qu'elle dirige.

Jean-Cyril Spinetta

Au cours de ses activités, Anne Lauvergeon côtoie régulièrement Jean-Cyril Spinetta, patron d'Air-France KLM. Administrateur chez Alcatel-Lucent et Saint Gobain, il est surtout président du conseil de surveillance d'Areva.

Les deux dirigeants se croisent également au CA de GDF Suez où il y a décidément beaucoup de monde. On y retrouve aussi notamment parmi les administrateurs le président de La poste, Jean-Claude Bailly; d'Aéroports de Paris, Pierre Graff; et de la RATP, Pierre Mongin.

Gérard Mestrallet

Le PDG de GDF Suez, Gérard Mestrallet, est quant à lui également membre du conseil d'administration d'Axa.

Il cumule ces fonctions ave celle de président du CA de Suez Environnement, ancienne filiale du groupe qu'il dirige actuellement. L'occasion d'y croiser un autre administrateur: Guillaume Pépy, président de la SNCF.

Didier Lombard

Didier Lombard n'a lui aussi pas le temps de s'ennuyer. A côté de ses responsabilités de PDG de France Telecom, il partage son temps entre les conseils d'administration de STMicroelectronics, Thomson ou encore Thalès.

Un cumul qui lui permet, comme à ses homologues, de participer directement aux orientations stratégiques des entreprises concernées. Et de toucher des sommes non négligeables grâce aux montants des jetons de présence.