Allianz déficitaire à cause de Dresdner

— 

Allianz n'a pas fait une bonne affaire en vendant la banque Dresdner. L'assureur a annoncé une perte nette de 2,4 milliards d'euros au titre de l'exercice 2008, contre un profit de 8 milliards d'euros en 2007.

Le groupe se refuse à faire des prévisions pour l'année en cours, en raison de la détérioration des marchés financiers. "Les conditions difficiles sur les marchés financiers vont continuer tout au long de 2009. Nous sommes au milieu d'une des plus graves récessions économiques depuis des décennies", déclare Michael Diekmann, le directeur général du groupe, dans un communiqué de presse.

Allianz est l'un des plus importants groupes d'assurance en Europe. La semaine dernière, son concurrent AXA a révélé une chute de ses résultats, en raison d'importantes dépréciations d'actifs liées à la chute des marchés financiers l'an dernier. Depuis le début de l'année, ce recul des places boursières s'est poursuivi. La vente de Dresdner s'est traduite par une charge de 3 milliards d'euros au cours du quatrième trimestre 2008. Sur l'année, les charges liées à Dresdner atteignent 6,4 milliards d'euros, indique Allianz. La vente de Dresdner à Commerzbank a été officialisée en janvier dernier.

Ces résultats sont plus mauvais que prévu. Les analystes interrogés par Dow Jones Newswires misaient en moyenne sur une perte nette de 1,86 milliard d'euros pour l'ensemble du groupe pour 2008, dont 2,5 milliards d'euros pour le seul quatrième trimestre. Sans tenir compte de sa filiale bancaire, Allianz a dégagé un bénéfice de près de 4 milliards d'euros en 2008, en recul de 46% par rapport à 2007. Sur le quatrième trimestre, l'assureur affiche une perte nette de 183 millions d'euros.