Dassault Aviation officiellement patron de Thales

E24 avec AFP

— 

Le changement de commandement à la tête de Thales est acté. Comme attendu, à l'issue de leurs négociations exclusives, l'Etat et Dassault ont signé le nouveau pacte d'actionnaire qui permet à Dassault Aviation de reprendre les quelques 20% détenus par Alcatel-Lucent dans le groupe électronique français, pour 1,6 milliard d'euros. L'avenir de Denis Ranque, patron de Thales, n'est pas encore assuré.

Dans la foulée, Louis Gallois, président exécutif d'EADS, et détenteur de 46% du capital de Dassault Aviation, a décidé de quitter le conseil d'administration. La raison invoquée: "un conflit d'intérêt qui apparaissait trop fort avec le rachat des 20% de Thales par Dassault", a commenté une porte-parole d'EADS interrogée par l'AFP: certaines activités de Thales sont jugées "trop proches" de celles d'EADS.