Reprise plus forte que prévue aux Etats-Unis

— 

L'Amérique se redresse, et apparemment, cela se fait plus rapidement que ne l'anticipaient la majorité des économistes.

L'indice des directeurs d'achats publié mercredi par l'Institute for Supply Management (ISM) est ressorti à 60 en décembre, soit son plus haut niveau depuis 4 ans. Il dépasse les attentes les plus optimistes des économistes qui se situaient entre 52 et 58,5, selon l'agence Bloomberg.

Un indice supérieur à 50 signifie que l'économie est en phase d'expansion. Au cours du mois de décembre, les entreprises américaines ont accru leur niveau de production et ont embauché, reflétant une remontée des carnets de commandes.

L'ISM est considéré comme un indicateur avancé de l'activité économique outre-Atlantique. Le PIB américain est revenu en territoire positif au troisième trimestre 2009, avec une progression de 2,2%. Les prévisionnistes le voient à 3% au quatrième trimestre et 2,6% sur l'ensemble de l'année 2010.

La question qui inquiète cependant est de savoir si cette reprise graduelle de l'activité sera créatrice d'emplois et si elle sera suffisante pour faire redescendre le taux de chômage, aujourd'hui à 10%.