La SNCF va investir 700 millions d'euros de plus entre 2009 et 2010

E24 avec AFP

— 

La SNCF va servir de locomotive au plan de relance de l'économie. En effet, la SNCF va investir 700 millions d'euros supplémentaires entre 2009 et 2010 dans le cadre du plan de 26 milliards d'euros présenté le 4 décembre. C'est ce qu'a annoncé vendredi 2 janvier le Premier ministre François Fillon.

"On a donné des instructions aux entreprises publiques pour qu'elles investissent plus: 700 millions pour le ferroviaire d'investissements supplémentaires", a le premier ministre déclaré lors d'une visite au Technicentre de Pantin (Seine-Saint-Denis) où sont entretenues les rames du TGV-Est. François Fillon a évoqué "la rénovation des voies, la rénovation des gares, l'achat de nouvelles rames". Il a souligné la "responsabilité particulière" des entreprises publiques dans la réussite du plan de 26 milliards d'euros. Ce plan prévoit notamment un effort d'investissement de 4 milliards d'euros de la part des entreprises publiques.

Matignon a ensuite précisé que le surcroît d'investissement serait, pour la SNCF, de 400 millions d'euros en 2009 et 300 millions en 2010. Le président de la SNCF, Guillaume Pépy, avait auparavant évoqué "400 millions de plus sur deux ans". Le transporteur ferroviaire, a détaillé son président, recevra ainsi 15 nouvelles rames de TGV en 2009, au lieu de 11 prévues. Un effort comparable sera appliqué au matériel TER et Transilien (Ile-de-France). La SNCF lancera aussi "des travaux en plus dans les gares" et pour améliorer son bilan environnemental.

L'entreprise va également embaucher en 2009 "près de 8.000 personnes", à la fois dans l'établissement public et dans ses filiales, qui représentent ensemble un effectif de quelques 220.000 salariés. Près de 4.500 personnes seront recrutées à la SNCF elle-même. Parmi elles, de 1.000 à 1.500 cheminots seront embauchés parmi des chômeurs venus d'autres secteurs industriels, notamment l'automobile.