L'Arcep met en demeure SFR et Orange

E.M. avec AFP

— 

Comme il l'avait annoncé, le régulateur des télécoms, l'Arcep, a mis en demeure mercredi les opérateurs SFR et Orange, en retard dans leur déploiement 3G (troisième génération de téléphonie mobile), d'atteindre leurs obligations de couverture de la population, a-t-elle expliqué dans un communiqué.

Au 21 août, date de l'échéance des engagements pris par les deux opérateurs lors de l'obtention de leur licence en 2001, SFR couvrait 74% de la population métropolitaine, alors qu'il aurait dû atteindre 99,3%, et Orange (France Télécom) 84% au lieu de 98%.

L'Arcep a donc décidé de les mettre en demeure de respecter un calendrier: Orange doit atteindre une couverture de 91% avant fin 2010 et de 98% avant fin 2011, tandis que SFR doit couvrir 84% de la population avant le 30 juin 2010, 88% avant fin 2010, 98% avant fin 2011 et 99,3% d’ici fin 2013.

Selon le régulateur, les chiffres ont depuis déjà progressé, puisque Orange couvrait, au 1er décembre, 87% de la population et SFR 81%.