GM pourrait demander une aide supplémentaire

— 

GM ne s'en sort pas. Le constructeur automobile américain entend demander au gouvernement fédéral une nouvelle aide financière, estimant que la seule autre alternative serait de déposer son bilan, a rapporté samedi 14 février le Wall Street Journal. Le gouvernement américain a déjà déboursé

13,4 milliards de dollars
au constructeur en fin d'année dernière. General Motors doit présenter un plan stratégique de restructuration de la société au département du Trésor mardi 17 février.

Selon le journal, certains experts et membres du Congrès américain estiment qu'un dépôt de bilan accompagné d'une réorganisation serait le plus sûr moyen pour la compagnie de réduire ses coûts et de devenir viable. Toutefois, une telle issue serait politiquement difficile à faire admettre alors que la crise économique a déjà privé les Américains de millions d'emplois, note le journal. GM, premier constructeur américain, est exsangue financièrement et fragilisé par l'effondrement du marché automobile. Il a multiplié les mesures

les mesures de restructuration
depuis le début de l'année.