Patron à 16 ans

AFP

— 

François Fillon a confirmé mercredi que la création d'une entreprise serait bientôt possible pour les mineurs âgés d'au moins 16 ans, lors d'une réception à Matignon pour célébrer la 500.000e création d'entreprise cette année contre 327.000 en 2008.

"Nous allons permettre aux mineurs émancipés de devenir commerçants et nous allons permettre aux mineurs non émancipés de créer leur entreprise avec l'autorisation de leurs parents", a déclaré le Premier ministre. Cette mesure avait été annoncée par Nicolas Sarkozy en septembre.

Devant un parterre de créateurs d'entreprises, M. Fillon a aussi dit sa volonté d'étendre le "régime simplifié" de comptabilité.

"Aujourd'hui, pour des raisons qui tiennent à je ne sais quel secret d'identité nationale, a affirmé le chef du gouvernement dans une allusion au débat qui fait rage actuellement, nous limitons le bénéfice du régime simplifié à des entreprises de petite taille". "Je souhaite, a-t-il poursuivi, que ces seuils soient relevés" car "cela permettra d'alléger les obligations comptables de plus de 100.000 entreprises".

M. Fillon a aussi défendu sa politique de réduction des charges pour les entreprises face à la critique récurrente de la gauche sur ce point. "Quand je vois ces résistances considérables à chaque changement, notamment de la fiscalité des entreprises, quand on parle de cadeaux faits aux entreprises, c'est d'une bêtise amère", a-t-il jugé.

Le Premier ministre a aussi présenté le guichet unique sur internet pour les "auto-entrepreneurs" qui sera opérationnel le 1er janvier. 265.000 entreprises ont été créées sous ce régime depuis sa mise en place en début d'année -prévoyant exonération de TVA et comptabilité simplifiée-, un nombre supérieur à l'objectif de 200.000 du gouvernement, s'est félicité M. Fillon.

La liste des activités que les fonctionnaires pourront exercer à côté de leur emploi dans le cadre de l'auto-entreprenariat sera "élargie", a-t-il annoncé.