Un accord sur le climat sera "très difficile" pour Grodon Brown

E24 avec AFP

— 

Le Premier ministre britannique Gordon Brown a estimé qu'il sera "très difficile" d'aboutir à un accord pour lutter contre le réchauffement climatique, mardi 15 décembre au soir à son arrivée à Copenhague.

Il s'est dit "déterminé à travailler avec tous les pays" pour tenter d'y parvenir malgré les "nombreuses questions à résoudre" au sommet de l'ONU, a-t-il expliqué à la BBC. Auparavant, M. Brown avait indiqué qu'il était de "tout coeur" avec les propositions avancées pour aider l'Afrique à lutter contre le réchauffement climatique.

"Le changement climatique en Afrique est ressenti par des millions de personnes qui souffrent de la sécheresse et des changements visibles dans la saisons", dit-il dans un communiqué diffusé par Downing Street.