Casino signe un bon troisième trimestre

— 

Le distributeur Casino a enregistré un chiffre d'affaires de 7,21 milliards d'euros au troisième trimestre, en hausse de 12,7% sur un an (+7,3% à taux de change et périmètre constants), dopé par ses enseignes de maxidiscompte (Leader Price) et de proximité (Franprix). En effet, sur la période, les ventes de Franprix-Leader Price ont augmenté de 12,1% et passé le cap du milliard d'euros. Celui des supermarchés Casino a augmenté de 8,6% à 945 millions. Sur les neuf premiers mois, le chiffre d'affaires du groupe français a atteint 21,03 milliards, en hausse de 17,1% (+7% en organique).

En France où le groupe réalise 65% de son activité, le chiffre d'affaires du troisième trimestre a augmenté de 5,2% (+5,3% en organique), à 4,7 milliards d'euros. "La croissance a ainsi continué à être portée par les formats de proximité et de discount, ainsi que par la marque propre et les premiers prix", a indiqué Casino. Le groupe prévoit d'"accélérer l'expansion sur ces formats porteurs, peu consommateurs de capitaux et générateurs de cash".

Les "hyper" souffrent

Les hypermarchés Géant ont reculé de 0,2% à 1,6 milliard. Les hypermarchés en général, situés en périphérie des villes, souffrent en France depuis le début de l'année à cause du carburant cher, qui pousse les consommateurs vers les enseignes de proximité, selon les distributeurs. La fréquentation a baissé de 2,3% dans les Géant au troisième trimestre, alors que le panier moyen a progressé de seulement +0,7%. A l'international, il a enregistré une croissance du chiffre d'affaires de 30,5% au troisième trimestre (+11,9% organique) à 2,48 milliards d'euros. Sur les neuf premiers mois il atteint 7,28 milliards, en hausse de 50,2% (+12,7%). Présent en Asie et en Amérique latine, Casino souligne le "fort potentiel de développement" de ses activités au Brésil, en Colombie et en Thaïlande.

Casino a confirmé ses objectifs pour 2008, soit une "accélération de la croissance organique du chiffre d'affaires" et une "nouvelle croissance du résultat opérationnel courant".