Cinquième mois de repli de la consommation américaine

E24 avec AFP

— 

La consommation des ménages américains, moteur de la croissance (70% de la croissance du PIB), est en panne depuis 5 mois. En novembre, les dépenses des ménages américains ont baissé de 0,6% par rapport à octobre, selon les chiffres officiels du département du Commerce américain, publiés mercredi 24 décembre. Pour le cinquième mois consécutif, la consommation recule. C'est une première dans les annales de cette statistique publiée depuis 1959.

Ces chiffres confirment les mauvaises perspectives de l’économie américaine pour cette fin d’année. Le quatrième trimestre 2008 annonce une récession technique aux Etats-Unis, soit deux trimestres consécutifs de baisse du PIB (produit intérieur brut). Après un recul de 0,5% de l’activité cet été, le quatrième trimestre risque d’être encore plus mauvais selon la Maison Blanche.

Malgré la noirceur des statistiques, quelques éléments peuvent être considérés comme encourageants. Les économistes tablaient sur une baisse de la consommation au mois de novembre encore plus forte (-0,8%). De plus, la baisse constatée de 0,6% marque le pas par rapport à octobre où l’on avait observé une chute de 1%. Par exemple, les commandes de biens durables ont reculé de 1% en novembre après avoir chuté de 8,4% en octobre (chiffre révisé). Et cette baisse de novembre est bien moins forte que ne le prévoyaient les analystes (-3,1%).

Autre élément significatif, les Américains ont vu, pour la première fois depuis le mois de juillet, leur revenu baisser. Il a cédé 0,2% en novembre après une hausse de 0,1% en octobre. Les analystes attendaient une stabilité des revenus par rapport au mois précédent. En réduisant leur consommation plus que ne diminue leur revenu, les foyers ont choisi d’épargner, en prévision de jours plus sombres. Cette tendance à la remontée de l’épargne au détriment de la consommation se renforce. Le taux d'épargne est passé à 2,8% du revenu disponible en novembre contre 2,4% en octobre. C’est son plus haut niveau depuis mai 2008.