La zone euro confirme son entrée en récession

E24 avec AFP

— 

L'économie de la zone euro s'est bien contractée de 0,2% au troisième trimestre comparé au deuxième, entrant en récession pour la première fois de son histoire, a confirmé l'office européen des statistiques Eurostat dans une dernière estimation publiée jeudi. Les pays de la zone euro avaient déjà enregistré une baisse de 0,2% de leur PIB au deuxième trimestre. Il s'agit donc d'une récession, définie par deux trimestres au moins de recul du PIB.

Dans le détail, les investissements ont reculé de 0,6% au troisième trimestre dans la zone euro, tandis que la consommation des ménages est restée stable, a confirmé Eurostat.Concernant le commerce extérieur, les exportations sont restées stables, tandis que les importations ont augmenté de 1,4%. Dans une précédente estimation, publiée début décembre, Eurostat avait indiqué que les exportations avaient crû de 0,4% et les importations de 1,7%.

Sur un an, le PIB de la zone euro a crû de 0,6% au troisième trimestre, confirme Eurostat. Pour l'ensemble des 27 pays de l'Union européenne, l'office statistique européen a confirmé que le PIB avait reculé de 0,2% au troisième trimestre comparé aux trois mois précédents, et qu'il avait crû de 0,8% sur un an.