Le fonds de retraites californien a fondu

— 

Le plus gros fonds public de retraites des Etats-Unis, Calpers, qui avait investi de manière très volontariste dans l'immobilier, a enregistré de fortes pertes dans ce secteur, selon des chiffres publiés par le fonds. Le fonds californien a vu la valeur de marché de ses placements dans l'immobilier plonger de 35%, passant de 9,3 milliards à 6,1 milliards de dollars à la fin juin, selon les dernières données actualisées disponibles jeudi sur son site internet.

Evaluations

Cette chute pourrait être encore plus spectaculaire avec des données plus récentes: les évaluations faites par les experts de Calpers se basent sur des valeurs de marché au 31 mars 2008, bien avant que la crise des marchés immobiliers et du crédit ne prenne toute son ampleur.

"Ce portefeuille reflète la réalité du marché et dépeint avec exactitude les ajustements de prix et de risques", a commenté le responsable du comité des investissements de Calpers, George Diehr, dans ce rapport. Face à la fonte de ces placements, Calpers a l'intention de conserver ces actifs dans son portefeuille. "Notre vision de long-terme nous permet d'être patients", a indiqué George Diehr. Calpers détient au total un portefeuille de 189 milliards de dollars en placements divers.