McDo au plus haut pendant la crise

— 

La récession n’ a pas que du mauvais quand on occupe la niche adéquate. C’est ce qu’a déclaré hier en substance Jim Skinner, le PDG de McDonald's. "Les turbulences mondiales n’affectent que très peu notre business. En ce moment, nous sommes en train de progresser significativement dans le monde, tout particulièrement en Europe", a-t-il déclaré au quotidien allemand Bild.

Skinner en déduit: "McDo semble tout spécialement équipé pour la récession. Quand les temps sont durs, les gens réfléchissent à deux fois avant de dépenser de l’argent pour déjeuner".

A la fin du mois d’octobre, le groupe avait publié des résultats plutôt flatteurs en raison d’une forte hausse du chiffre d’affaires aux Etats Unis (+4,7%) et ailleurs (+7,1%) au troisième trimestre. McDo, qui est basé à Oak Brook, dans l’Illinois. A l’époque, Skinner avait conclu: "La crise est là, mais comparé à nos concurrents, nous nous en tirons phénoménalement bien".