4 Français sur 10 vont revendre leurs cadeaux à Noël

AFP

— 

Plus de quatre internautes français sur dix (41%) prévoient de revendre des cadeaux de Noël, soit 20% de plus que l'année dernière, notamment pour gagner de l'argent, selon une étude réalisée par TNS pour eBay publiée mercredi.

Plus de 18 millions de cadeaux de Noël non désirés sont attendus sous les sapins, estime l'étude. Sur cinq cadeaux reçus en moyenne par personne l'année dernière, 10% étaient des cadeaux non voulus. Parmi les internautes qui ont l'intention de revendre des présents en ligne, 65% comptent "utiliser l'argent de la revente à des fins économiques", indique le communiqué.

En temps de crise, "la revente d'objets inutiles devient un réflexe", souligne l'étude. Or les internautes estiment la valeur moyenne d'un cadeau non souhaité à 42 euros. Il en résulte que 16% des internautes sont même contents de recevoir un cadeau dont ils ne veulent pas "car ils savent qu'ils vont pouvoir gagner de l'argent en le revendant".

Si deux tiers des revendeurs se disent totalement à l'aise avec cette pratique, tous n'aimeraient pas qu'on procède de même avec les cadeaux qu'ils font: un tiers des internautes seraient déçus s'ils apprenaient qu'un de leurs cadeaux était revendu.

Etude réalisée en ligne par TNS du 24 au 28 septembre auprès d'un échantillon de 1.000 personnes représentatif de la population des 16-24 ans puis du 29 octobre au 2 novembre auprès d'un autre échantillon de 1.000 personnes, représentatif de la population des 16-64 ans.