3Com: un rachat ébruité avant l'heure ?

Jocelyn Jovène

— 

Quelqu'un était-il au courant de l'offre de HP sur 3Com avant que celle-ci ne soit officialisée? C'est la question que pose le site spécialisé Option Monster, repris par l'agence Bloomberg et le New York Times.

"Wall Street bruisse de rumeurs sur l'énorme volume d'options d'achat à échéance novembre et décembre sur 3Com. Ces options donnaient le droit d'acheter des actions 3Com à 5 dollars pièce", écrit le quotidien économique.

HP a annoncé mercredi soir avoir conclu un accord avec le conseil d'administration de 3Com pour racheter la société en offrant 7,90 dollars en numéraire à ses actionnaires, ou 2,7 milliards de dollars au total.

Jon Najarian et David Russell, du site Option Monster, sont à l'origine de cette découverte. Ils retracent l'évolution des volumes d'échanges sur les options d'achat sur le titre 3Com dans la matinée du mercredi 11 novembre, quelques heures avant que l'opération de rachat ne soit officialisée.

22 millions d'actions échangées

L'agence Bloomberg note que 22 millions d'actions 3Com ont changé de main mercredi 11 novembre, contre une moyenne quotidienne de 4,85 millions de titres. C'est la plus grosse journée pour le titre 3Com depuis mars 2008.

Contacté par le New York Times, la SEC, le gendarme boursier américain, n'a pas souhaité faire de commentaire. HP a également refusé de faire le moindre commentaire.

Les options d'achat ("call option") confèrent le droit d'acheter une action à un prix et une date déterminés à l'avance. Elles sont un moyen de spéculer sur la hausse future d'une action. A l'évidence, de nombreux observateurs pensent que quelqu'un savait quelque-chose au sujet 3Com. Affaire à suivre.