Dreamworks discute avec Disney pour la distribution de ses films

E24 avec AFP

— 

Les studios de cinéma Dreamworks SKG ont mis un terme à leurs discussions sur un accord de distribution avec Universal Pictures. La société fondée, notamment, par Steven Spielberg, serait entrée en discussions avec le groupe Disney, à la suite de problèmes de financement. C'est ce qu'affirme le Wall Street Journal. Un accord entre Dreamworks et Disney pourrait être annoncé prochainement.

Selon les discussions en cours, les dirigeants de Dreamworks, dont Steven Spielberg, négocieraient avec Disney un accord de distribution pour six films par an.

Dreamworks avait annoncé

en octobre un accord
un accord avec les studios Universal, valable sept ans à partir de cette année, pour distribuer les six films qu'il comptait produire chaque année avec le groupe indien Reliance. Cet accord avait permis à Dreamworks de retrouver son indépendance.

L'accord avec Reliance prévoyait l'injection de 1,2 milliard de dollars au total dans la future entité commune. Mais la crise des marchés du crédit a empêché les studios Dreamworks d'honorer leurs engagements financiers, selon les sources citées par le journal. Le manque de financement a provoqué le divroce avec Universal, selon les mêmes sources.