GDF Suez en léger retrait au troisième trimestre

— 

Le géant de l'énergie GDF Suez a enregistré sur les neuf premiers mois de l'année un résultat d'exploitation (EBITDA) en baisse de 2,7% à 10,1 milliards d'euros. Le groupe confirme s'attendre à un retour de la croissance de l'EBITDA en 2009.

Le chiffre d'affaires du groupe sur la même période est en baisse de 1,2% à 57,9 milliards d'euros, a précisé le groupe dans son communiqué. GDF Suez explique la baisse de son chiffre d'affaires notamment par "l’impact de la baisse des prix du pétrole sur les activités d’exploration-production depuis le pic de l’été 2008 et la contraction des volumes de gaz et d’électricité vendus en Europe et des effets prix défavorables sur certains marchés".

Objectifs annuels confirmés

"Malgré la baisse d’activité que nous avions annoncée sur le troisième trimestre, nous confirmons nos objectifs annuels", a déclaré Gérard Mestrallet, PDG du groupe, cité dans le communiqué. Pour GDF, ces résultats traduisent une performance solide et en ligne avec les objectifs annuels, compte-tenu de la saisonnalité de certaines activités et du pic atteint par le prix des matières premières à l’été 2008.

La dette nette s’établit à 27,8 milliards d’euros à fin septembre 2009, stable par rapport à fin juin 2009, et en baisse de 1,1 milliard d’euros par rapport à fin 2008.