Un patron provisoire pour Opel

G. G. avec AFP

— 

"Nick Reilly, vice-président exécutif de GM et président des opérations internationales du groupe, prend immédiatement la responsabilité d'Opel/Vauxhall Europe pendant que la recherche d'un nouveau PDG continue à l'extérieur du groupe", a indiqué mardi General Motors dans un communiqué.

La nomination de Reilly fait suite au départ de l'ex-patron d'Opel/Vauxhall, Carl-Peter Forster, suite à la décision de GM de ne pas céder Opel finalement. Forster avait ardemment soutenu le projet d'une cession au canadien Magna et au russe Sberbank.

Nick Reilly, "grâce à sa très grande expérience passée en Europe avec les marques Opel et Vauxhall, va apporter son aide à l'équipe de direction européenne dans la conduite des opérations et va superviser la création d'une stratégie pour placer Opel/Vauxhall sur la voie d'une réussite à long terme", ajoute le communiqué.

Le dirigeant restera à la tête des opérations internationales de GM, dont le siège se situe à Shanghaï, en Chine.