Internet sans ordinateur ni téléphone mobile

E24 avec AFP

— 

Plus besoin d'ordinateur ni de téléphone mobile. Qualcomm, le fabricant américain de composants électroniques rend la connexion à internet possible grâce à un nouveau dispositif baptisé Kayak. Il peut être branché sur des écrans d'ordinateur mais aussi des téléviseurs et permet de se connecter à internet via le réseau de téléphonie mobile de troisième génération (3G), qui offre un accès internet haut-débit, sans passer par une connexion filaire ou un téléphone mobile, a expliqué Qualcomm.

Kayak peut être raccordé à un clavier et une souris, ou encore être muni d'un écran incorporé, et utilise le navigateur internet Opera. Il peut également être utilisé comme console de jeu ou lecteur audio.

Le réseau 3G est "la solution pour l'accès à internet dans le monde entier, en particulier dans les pays émergents", a déclaré le vice-président de Qualcomm chargé du marketing et de la gestion des produits, Luis Pineda.

Les premiers appareils équipés de Kayac, fabriqués par le constructeur taïwanais Inventec Corporation, devraient être testés début 2009 en Asie du sud-est.

"Les marchés émergents vont être un vecteur important de croissance pour l'industrie des télécommunications dans les années à venir", a estimé le vice-président d'Inventec Corporation chargé du marketing, Mark Hirsch.

De plus en plus utilisé, l'accès à l'internet sans fil dans les pays en développement permet de contourner l'obstacle du manque d'infrastructures terrestres.