Versace taille dans ses effectifs

G. G. avec AFP

— 

Versace perd de sa superbe. Confronté à une chute de ses ventes liée à la crise, le groupe familial de luxe italien, qui prévoit une nouvelle perte en 2009, a annoncé mercredi un plan de restructuration. Un quart de ses effectifs seront supprimés.

"Le groupe va rationaliser ses unités de production, revoir son réseau de boutiques, réduire ses investissements en 2010 ainsi que les coûts salariaux. Ces mesures, qui seront mises en place au milieu de l'année prochaine, aboutiront à une réduction des effectifs salariaux mondiaux d'environ 350 postes", a-t-il indiqué dans un communiqué. Le groupe emploie actuellement environ 1.300 personnes.

Dans le cadre de ce plan de restructuration, "le groupe va rationaliser ces unités de production, revoir son réseau de boutiques, réduire ses investissements en 2010 ainsi que les coûts salariaux. Ces mesures, qui seront mises en place au milieu de l'année prochaine, aboutiront à une réduction des effectifs salariaux mondiaux d'environ 350 postes", indique le groupe dans un communiqué.

Cela correspond à environ un quart des effectifs du groupe qui emploie actuellement environ 1.300 personnes.

"Les conditions de marché sont difficiles à cause de la crise financière mondiale et le groupe s'attend à enregistrer une perte en 2009", a indiqué le directeur général du groupe, Gian Giacomo Ferraris, cité dans le communiqué.

Versace, qui avait accusé une perte de 400.000 euros en 2008, s'attend à renouer avec les bénéfices en 2011.