Au jeu du Monopoly le norvégien n'a pas fait faillite

E24 avec agence

— 

Le jeune Bjorn Halvard Knappskog est devenu le nouveau champion du monde de Monopoly.

Cette 13e édition s'est déroulée au Caesars Palace à Las Vegas et a vu s'affronter les meilleurs joueurs de Monopoly venus de 41 pays.

Lors de la finale, Knappskog a joué contre les Etats-Unis, la Russie et la Nouvelle-Zélande. Le Russe et l'Américain ont rapidement fait faillite puis le Néo-Zélandais a dû reconnaître sa défaite lorsque son pion est tombé sur une case où le loyer de 1.600 dollars était trop élevé pour sa bourse. La partie la plus rapide a duré 45 minutes.

Bjorn a empoché la somme de 20.580 dollars (soit 13.700 euros), c'est-à-dire l'équivalent de ce qu'il avait en banque à l'issue de la partie.