American Express: chute de 21% du résultat net

Avec agence

— 

American Express (Amex) a publié jeudi soir un résultat net en repli de 21% au cours du troisième trimestre 2009, à cause d'une contraction des dépenses des porteurs de cartes de crédit.

Son résultat net est ressorti à 640 millions de dollars au troisième trimestre. Le bénéfice par action à périmètre comparable s'élève à 54 cents par action. Si l'on exclut un gain fiscal exceptionnel de 180 millions de dollars, il atteint 44 cents par action. Les analystes tablaient en moyenne sur 38 cents.

Le chiffre d'affaires s'est inscrit en nette baisse de 16% à 6 milliards de dollars, tout en dépassant légèrement les attentes du marché, à 5,9 milliards.

Les dépenses des détenteurs de cartes ont particulièrement reculé aux Etats-Unis (-16%), un peu moins à l'international (-7%). "Les recettes du troisième trimestre ont pâti de moindres dépenses de la part des détenteurs de cartes et de volumes de prêts en baisse, mais le niveau de facturation s'est stabilisé ces derniers mois et nous avons observé les signes d'une reprise des dépenses des détenteurs de cartes d'entreprises", a tenu à rassurer Kenneth Chenault, PDG de l'entreprise.

Témoin des difficultés persistantes de l'économie, le groupe a continué d'accroître ses réserves en vue de possibles défauts sur prêts.

"Il y a encore des raisons d'être prudent en raison du taux de chômage élevé, mais nous observons une amélioration généralisée de la qualité du crédit (...) et il y a des signes indiquant que la récession touche à sa fin", a-t-il poursuivi dans le communiqué.

"Nos trois priorités restent: garder un niveau élevé de liquidités, rester bénéficiaires et investir de manière sélective pour croître", a-t-il conclu dans le communiqué.