La mascotte du mondial 2010 fabriquée "dans des conditions déplorables"

AFP

— 

Après les ballons de foot fabriqués par des enfants, voici la mascotte officielle de la Coupe du monde de football 2010 en Afrique du Sud.

La fabrication de Zakumi a été suspendue dans une entreprise chinoise en raison des conditions de travail déplorables, a indiqué mardi l'entreprise chargée des produits dérivés de la Fifa.

"Un audit a montré qu'un certain nombre de standards n'étaient pas en conformité avec (nos) normes", a déclaré dans un communiqué Global Brands Group, représentante exclusive des licences de la Fédération internationale de football (Fifa). L'entreprise chinoise, Shanghai Fashion Plastic Products, qui fabrique le petit léopard à la crinière verte emploie des adolescents travaillant 13 heures par jour pour 2,2 euros, a reporté en janvier le journal britannique News of the World.

L'Afrique du Sud en cause

La plus grande confédération syndicale en Afrique du Sud, la Cosatu, a estimé mardi que les produits du Mondial devaient être fabriqués localement.

Elle a également critiqué le fait qu'une entreprise appartenant à un député du Congrès national africain (au pouvoir) ait pu choisir cette usine chinoise. "Il est scandaleux qu'un représentant public de l'ANC qui s'est engagé à promouvoir la création d'emplois décents puisse prendre des décisions si inhumaines, privant de travail les travailleurs sud-africains" a indiqué la Cosatu dans un communiqué.

La Fifa a introduit la tradition des mascottes en 1966 en Angleterre avec Willie. La dernière mascotte, Galeo, pour le mondial 2006 en Allemagne, a causé la faillite de l'entreprise chargée de sa fabrication.