Le FMI veut encadrer les déficits budgétaires

E.M. avec AFP

— 

Le Fonds monétaire international a recommandé mardi à ses Etats membres d'adopter des règles encadrant le déficit budgétaire, ses économistes les jugeant efficaces pour lutter contre la dérive de la dette publique.

"L'utilisation de règles budgétaires a été généralement associée à une amélioration des performances budgétaires et des consolidations du budget plus réussies, même si la crise financière leur a imposé des limites", a indiqué le FMI dans un article consacré au sujet.

"Les pays avec de forts besoins de consolidation pourraient concevoir et annoncer des règles maintenant", même "s'il se pourrait que la mise doive attendre", a-t-il souligné, sans citer de pays. Il a ajouté que de telles règles étaient déjà en vigueur dans 80 pays dans le monde.

Parmi eux figurent la zone euro (Pacte de stabilité et de croissance), les Etats-Unis (plafond à la dette) ou encore le Japon (plafond de dépenses pluri-annuel).

Le FMI a indiqué qu'il avait émis cette recommandation dans le cadre de son rôle de "recherche sur les stratégies économiques à adopter après la crise, tel que demandé par le G20 et le CFMI", l'assemblée de ses Etats membres.