La Maif gèle son tarif moyen pour les véhicules à moteur

E.M. avec AFP

— 

L'assureur mutualiste Maif va laisser inchangé en 2010 son tarif moyen pour les véhicules à moteur, malgré la hausse de la sinistralité et l'augmentation du coût des réparations, selon un communiqué publié mercredi.

Cette décision reviendra à maintenir inchangé le niveau global des cotisations versées à la Maif pour l'assurance des véhicules à moteur (deux et quatre roues) par rapport à 2009, hors évolution du portefeuille d'assurés.

Si le tarif moyen sera maintenu au même niveau, les assurés de la Maif pourront connaître malgré tout des évolutions du montant de leur cotisation individuelle.

Evolutions de cotisations individuelles

Pour 70% d'entre eux, la prime devrait varier entre 3% de hausse et 5% de baisse. Les 30% restants pourront connaître des hausses ou des baisses pouvant atteindre respectivement +5% et -10%. Les variations dépendront du profil du conducteur, de son véhicule et de la région concernée.

Fin août, un autre mutualiste, la

Maaf
, a annoncé qu'elle n'augmenterait pas ses tarifs en 2010, ce qui entraînera une baisse moyenne de cotisation de 1,5% par rapport à 2009.

Tendance à la hausse

La tendance générale s'annonce néanmoins à la hausse pour 2010, compte tenu de la progression du nombre de sinistres et du coût des réparations.

L'assureur mutualiste Matmut a indiqué début octobre qu'il augmenterait ses tarifs auto l'an prochain, mais que cette hausse serait modérée.