Les clients de deux banques italiennes pourront suspendre leurs crédits

E24 avec AFP

— 

Voilà une initiative qui va peut-être donner des idées aux autres banques européennes. Deux des plus grandes banques italiennes, UniCredit et Banca Monte dei Paschi di Siena (BMPS) ont annoncé mardi qu'elles permettraient à leurs clients en difficulté à cause de la crise de suspendre le remboursement de leurs prêts immobiliers en 2009 sans subir de pénalités.

L'initiative d'UniCredit concerne notamment les ménages italiens dont les revenus ne dépassent pas 25.000 euros par an, dont les membres ont perdu leur emploi, sont au chômage technique ou sont employés avec des contrats précaires, indique la banque dans un communiqué. Elle peut donc toucher, selon la banque, plus de 260.000 familles, soit environ 30% des prêts immobiliers souscrits auprès d'elle.

Pas de pénalités

Pour ces familles, les échéances pourront être suspendues pour une période maximale de douze mois, sans pénalités, et remboursées par la suite. Dans un communiqué distinct, BMPS a elle aussi annoncé la possibilité pour ses clients ayant des difficultés à rembourser leurs prêts, sans condition de ressources, de suspendre les échéances durant toute l'année 2009, pour les répartir ensuite.

Le gouvernement italien a prévu de son côté, dans le cadre de son paquet de mesures anti-crise adopté vendredi, une limitation maximale à 4% du niveau des intérêts sur les prêts à taux variable, afin que les ménages ne soient pas pris à la gorge.