Plainte contre Apple et Google

G. G. avec AFP

— 

C'est un peu le combat de David contre Goliath. La société américaine Eolas a porté plainte contre 23 entreprises du secteur des nouvelles technologies, dont Google, Amazon ou Apple qu'elle accuse de violation de brevets. Adobe, eBay, Sun Microsystems, Texas Instruments, Yahoo! ou YouTube figurent également parmi les entreprises visées.

Eolas reproche aux 23 entreprises d'avoir violé des brevets permettant à des navigateurs internet d'héberger des contenus interactifs. la société avait déjà obtenu gain de cause sur la même base contre Microsoft, en 2004. La société avait fait condamner le géant du logiciel à lui verser 565 millions de dollars. Mais l'affaire avait ensuite été réglée à l'amiable en échange du versement d'une somme dont le montant n'avait pas été divulgué.

Eolas a conçu cette technologie "il y a 15 ans", a affirmé le patron de l'entreprise basée dans l'Illinois, Michael Doyle. "Profiter des innovations des autres sans les payer est foncièrement injuste, a-t-il ajouté. Tout ce que nous voulons, c'est la justice".