General Motors va financer la reprise de Delphi

D.H. avec AFP

— 

Selon le Wall Street Journal, qui cite des personnes proches du dossier dans un article mis en ligne jeudi soir, "General Motors va apporter plus de 2,5 des 3,6 milliards de dollars nécessaires pour permettre à Platinum Equity, basé à Beverly Hills, et prendre le contrôle de Delphi". Platinum de son côté n'investirait que 750 millions de dollars dans l'opération, tandis que GM apporterait en outre un prêt de 250 millions de dollars le temps que Delphi sorte de la procédure des faillites. Cette opération doit permettre à Delphi, qui avait déposé son bilan le 8 octobre 2005, de sortir du processus de règlement judiciaire, ont annoncé les diverses parties prenantes au dossier dans des communiqués distincts.

Delphi rentable?

Delphi, l'ancien équipementier "maison" de General Motors, était devenu une société indépendante en 1999, mais n'a jamais fait la preuve de sa capacité à fonctionner de manière rentable. Un plan de sortie de faillite élaboré en 2008 n'avait jamais pu entrer en vigueur, les investisseurs intéressés ayant renoncé devant la perte de valeur d'entreprise entraînée par la crise.

Si les créanciers du groupe ne devaient pas soutenir ce plan, Delphi va demander à la justice de se prononcer sur une procédure de vente accélérée, comme le prévoit l'article 363 du code des faillites, avait indiqué GM lundi. La nouvelle mouture du plan de Delphi pour sortir du règlement judiciaire doit être examiné par la Justice le 23 juillet.