France Télécom: les syndicats veulent agir

E.M. avec AFP

— 

Les syndicats de France Télécom (CGT, CFDT, FO, CFTC, CFE-CGC/Unsa, Sud) ont appelé jeudi le personnel du groupe à "agir sous toutes les formes, et notamment des assemblées générales" le 20 octobre, jour de la prochaine séance de négociation sur le stress au travail.

Cet appel s'inscrit "dans la continuité des mobilisations engagées à France Télécom" en septembre et octobre "pour que soient prises en compte les mesures susceptibles de modifier durablement et en profondeur l'organisation, le contenu et les conditions de travail", déclarent-elles dans un communiqué.

"Les personnels de France Télécom sont toujours en danger, c'est intolérable et inacceptable", poursuivent-elles.Le climat social reste tendu à France Télécom, les syndicats ayant claqué mercredi la porte d'une réunion du comité central d'entreprise et la CFE-CGC celle de la négociation sur le stress, au lendemain d'une nouvelle tentative de suicide d'un salarié du groupe à Marseille.