Vodafone annonce une baisse de son bénéfice net

E24 avec AFP

— 

Le géant britannique de la téléphonie mobile Vodafone a annoncé, mardi 11 novembre, une baisse de son bénéfice net au premier semestre, en raison d'une charge pour dépréciation de ses activités en Turquie, et a abaissé sa prévision de chiffre d'affaires annuel en raison de la dégradation de la conjoncture. Le bénéfice net part du groupe a reculé de 35% sur la période, à 2,140 milliards de livres, pour un chiffre d'affaires en hausse de 17,1%, à 19,902 milliards. Cette baisse de la rentabilité s'explique par une charge de 1,7 milliard de livres, pour dépréciation des activités du groupe en Turquie, afin de refléter notamment un durcissement de la concurrence. "Notre redressement en Turquie prend plus de temps que prévu", a résumé le groupe.

Dégradation

Par ailleurs, l'opérateur, qui tablait auparavant sur un chiffre d'affaires annuel dans le bas d'une fourchette allant de 39,8 à 40,7 milliards, a abaissé sa prévision, invoquant la dégradation des conditions économiques sur certains marchés, d'un durcissement des contraintes règlementaires en Europe et d'effets de changes. Il table désormais sur une fourchette comprise entre 38,8 et 39,7 milliards de livres.

Trésorerie

Il a maintenu son objectif de résultat opérationnel, toujours attendu entre 11 et 11,5 milliards, et a en revanche relevé sa prévision de trésorerie libre, tablant sur 5,2 à 5,7 milliards au lieu de 5,1 à 5,6 milliards précédemment. Enfin, Vodafone a indiqué qu'il comptait réaliser autour d'un milliard de livres d'économies par an, à partir de 2011, grâce à différents programmes dont il n'a pas détaillé le contenu.

A la fin septembre, Vodafone comptait 279,5 millions de clients (dont 83% utilisant des cartes prépayées), soit 10,5 millions de plus qu'à la fin juin.