Le speed dating pour chômeurs

R.S. avec AFP

— 

Une agence pour l'emploi allemande vient d'expérimenter une méthode pour aider les chômeurs à trouver un emploi: le speed dating.

Selon le magazine Focus, l'agence pour l'emploi de la ville de Kiel, dans le nord du pays, a proposé à une centaine de chômeurs et à une cinquantaine de patrons à la recherche d'employés de se retrouver, à la manière des célibataires cherchant l'âme soeur, pour des rencontres en série de quelques minutes chacune.

Déjà expérimentée en France et au Canada, Cette formule n'est pas très éloignée des rencontres entre candidats et employeurs lors des salons pour l'emploi. Elle a cependant l'avantage de proposer un face à face en privé où les deux partis peuvent vraiment faire connaissance tout en allant à l’essentiel.

Mais peut-on comparer cette méthode à un vrai entretien d'embauche? Selon l'agence allemande, la rencontre a donné lieu à 23 candidatures, 11 entretiens préliminaires, huit stages, et un emploi plein.

Dans un contexte ou le système traditionnelle s'essouffle, cette méthode a très certainement de l'avenir.