Le Progrès fête son 50.000e numéro

E24 avec AFP.

— 

Le quotidien régional Le Progrès, créé à Lyon le 12 décembre 1859 et propriété du groupe Ebra depuis 2006, fête mardi 11 novembre son 50.000e numéro, ce qui en fait l'un des plus anciens journaux en France. Un diaporama de son histoire est diponible sur son site.

Le journal consacre une page entière à son histoire, avec notamment le témoignage de l'un de ses anciens journalistes, Bernard Pivot.

Créé à l'apogée du bonapartisme, Le Progrès se veut alors "républicain, laïc et le défenseur des libertés". Le 11 novembre 1942, le journal se saborde pour refuser la censure nazie et certains de ses membres, entrés en Résistance, animent des imprimeries clandestines. Le premier numéro après guerre paraîtra le 8 septembre 1944.

Des mille premiers exemplaires livrés dans une charrette à bras aux 200.000 qui sortent du siège historique de la rue de la République en 1910, Le Progrès, tiré à plus de 250.000 exemplaires actuellement, s'est imposé comme un grand quotidien régional.

Repris par Robert Hersant en 1986, il s'est étoffé sur six départements (Rhône, Loire, Ain, Jura, Haute-Loire, nord-Isère), avant de rejoindre en 2006 le groupe Ebra.