Nouvelles suppressions d'emplois chez Volvo

E24 avec AFP.

— 

Les poids lourds en crise. Le groupe suédois Volvo a annoncé, mardi 11 novembre, la suppression de 900 emplois supplémentaires en Suède dans la branche Volvo Powertrain qui fabrique des moteurs, en raison d'une baisse de la demande due au ralentissement de l'activité, selon un porte-parole du groupe. Ces nouvelles suppressions de postes viennent s'ajouter aux 2.850 annoncées en plusieurs fois par le groupe depuis le 30 septembre.

Poids lourds

"Il s'agit de 900 personnes en Suède" sur trois sites différents au centre et au sud du pays, notamment à Göteborg (deuxième ville de Suède où se situe le siège du groupe, ndlr), a indiqué Maarten Wikforss, porte-parole du groupe Volvo. "Nos grands clients sont des fabricants de poids lourds et de machines, notamment Volvo poids lourds et Volvo construction (...). Et quand ces groupes procèdent à des réductions d'effectifs, comme c'est le cas actuellement, il est certain que cela a une incidence sur la production", a-t-il expliqué. "S'il y a moins de camions et de machines, il y a moins de demande de boîtes de vitesse et de moteurs", produits par Volvo Powertrain, a-t-il ajouté.