LBBW supprime 2.500 postes

Elsa Meyer

— 

La première banque publique régionale allemande, LBBW, a annoncé jeudi la suppression de 2.500 emplois dans le cadre d'un vaste plan de restructuration en raison de difficultés financières: la banque a accusé une perte nette de 2 milliards d'euros l'an dernier qui devrait être similaire cette année.

Ces suppressions d'emplois représentent environ un cinquième des effectifs mondiaux de l'établissement du Bade-Wurtemberg (sud-ouest de l'Allemagne).

Selon une source proche des actionnaires, ce plan social devrait s'étaler jusqu'en 2013 et éviter les licenciements secs.

Le plan de restructuration validé jeudi prévoit également la réduction drastique (40%) de la somme de bilan de la banque et l'économie de 700 millions d'euros environ par an.

Ces mesures étaient attendues après la validation par la Commission européenne d'un plan de recapitalisation de 5 milliards d'euros l'an dernier et de garanties publiques. En contrepartie, Bruxelles avait imposé une réduction sévère de ses actifs et un changement de son modèle d'activité.