Teva saisit le conseil de la concurrence contre Sanofi

— 

Teva passe à l'attaque. Le fabricant de médicaments génériques a annoncé mardi avoir saisi l'Autorité de la concurrence contre Sanofi-Aventis qu'il accuse de "limiter l'entrée et le développement sur le marché des médicaments génériques du Plavix".

Teva Santé, filiale du premier fabricant mondial de génériques, produit le clopidogrel HCS, médicament concurrent du Plavix.

Sanofi-Aventis a lancé début octobre son propre générique du Plavix, un de ses médicaments vedettes. En chiffre d'affaires, Plavix est le deuxième médicament le plus vendu par le groupe, avec 2,6 milliards d'euros en 2008.

Sanofi pas au courant

"Teva Santé considère que les pratiques du groupe Sanofi-Aventis visent à détourner les professionnels de santé de la prescription, de la substitution et de la délivrance des médicaments génériques du Plavix et portent gravement atteinte à la concurrence dans le secteur de la santé", explique la société dans un communiqué de presse.

Interrogé par l'AFP, Sanofi-Aventis indique ne pas avoir reçu de notification de l'autorité de concurrence et n'a pas souhaité faire de commentaire.

Selon la banque Nomura, le marché des génériques en Europe est estimé à 15 milliards de dollars. Teva occupe déjà des positions de numéro un au Royaume-Uni, en Italie et aux Pays-Bas. En France, c'est le troisième acteur du marché des médicaments génériques.