GM vend sa marque Saturn

G. G. avec AFP

— 

General Motors a trouvé un repreneur pour sa marque Saturn. Et c'est le deuxième concessionnaire du pays, Penske Automotive Group, qui l'a racheté. Le montant de la transaction n'a pas été rendu public. Selon les termes du protocole d'accord signé entre les deux groupes, Penske obtiendrait les droits sur la marque Saturn ainsi que certains actifs qui y sont liés, a indiqué le constructeur.

De son côté, Penske Automotive a précisé dans un communiqué distinct que l'accord prévoyait le rachat des stocks de pièces détachées de Saturn ainsi que le droit de commercialiser véhicules et pièces à travers le réseau de concessionnaires de la marque.

La transaction, dont les deux parties prévoient la finalisation pour le troisième trimestre, "sauverait plus de 350 concessionnaires et 13.000 emplois" aux Etats-Unis, et permettrait à la marque Saturn de subsister, a souligné GM.

Le premier constructeur américain, qui a déposé son bilan lundi, a engagé un plan de restructuration de grande ampleur, prévoyant la vente ou la fermeture d'une partie de ses marques, dont Saturn.

Saturn a été créée en 1985 par GM pour concurrencer les automobiles japonaises sur le créneau des voitures de moyenne gamme économes en carburant, mais a vu son originalité s'affadir au fil des ans.