Miss Singapour rattrapée par son passé

R.S. avec agences

— 

Derrière le visage d'ange de Miss Singapour 2009 se cache... une escroc. Enfin, ce n'est pas non plus Al Capone, mais la belle est tout de même impliquée dans une affaire de vol et d'usage frauduleux de cartes bancaires.

Ris Low, 19 ans, a donc été contrainte mardi de rendre sa couronne sous la pression d'une opinion publique indignée. Par conséquent, elle ne participera pas à la finale de l'élection de Miss Monde qui doit avoir lieu au mois de décembre en Afrique du Sud.

Selon la presse locale, la jeune femme est accusée d'avoir dérobé l'an passé sept cartes de crédit alors qu'elle travaillait dans un établissement médical et de s'en être servi pour acheter de la lingerie ainsi que d'autres articles dont des bracelets en or et des téléphones.

Le montant de ces dépenses frauduleuses s'élevait à 8.000 dollars singapouriens, environ 3.800 euros...