Juncker garde la tête de l'Eurogroupe

— 

Le Luxembourgeois Jean-Claude Juncker devrait être reconduit à la présidence de l'Eurogroupe des ministres des Finances de la zone euro le 1er décembre, le jour de l'entrée en application du traité de Lisbonne, a-t-on appris lundi de sources de la zone euro.

Le traité porte à deux ans et demi, contre deux ans jusqu'à présent, la durée du mandat de président de l'Eurogroupe. Juncker avait été désigné à ce poste au second semestre 2008, donc en principe jusqu'à la fin 2010.

Des sources proches des préparatifs de la réunion de l'Eurogroupe du 1er décembre ont expliqué qu'il n'était pas encore certain que l'entrée en vigueur du traité rende nécessaire sa réélection à la présidence.

Mais Jean-Claude Juncker devrait conserver son mandat quelle que soit l'interprétation du texte, ont-elles ajouté. "Il sera de toute façon confirmé dans son rôle", a dit une source. Une autre source a estimé plus probable qu'il soit réélu pour deux ans et demi, soit jusqu'à la mi-2012.