Le grand emprunt ne pourra dépasser 20 milliards

T.V

— 

Michel Rocard qui préside la Commission de réflexion sur le grand emprunt, estime que son montant ne devrait pas dépasser 20 milliards d'euros en 2010, compte tenu du poids déjà important de

la dette publique
.

L'ancien Premier ministre a affirmé sur la radio BFM que le grand emprunt serait souscrit en priorité par les intermédiaires financiers et non les particuliers "Les conditions de financement sur les marchés sont assez bonnes sur les marchés pour se financer auprès des intermédiaires financiers. En revanche, cela coûterait trop cher de faire appel aux particuliers".