France Télécom: les syndicats portent plainte

T.V avec AFP

— 

La pression sur Didier Lombard, le PDG de France Télécom, s'accentue après le 24ème suicide d'un employé. Des syndicats de France Télécom ont décidé de déposer plainte contre X pour mise en danger de la vie d'autrui, a-t-on appris auprès de la CFE-CGC-Unsa et de FO. Les députés PS, communistes certains députés UMP réclament également la démission du PDG.

"Nous avons pris la décision d'engager une action juridique contre X, en invoquant la faute inexcusable de l'employeur pour mise en danger de salariés au travail", a déclaré à l'AFP un élu du CE et délégué CFE-CGC pour la direction territoriale de France Télécom centre-est, Jaime Alonso. "La décision définitive fera l'objet d'un Comité d'établissement extraordinaire (CEE) qui va se tenir dans les jours qui viennent à Lyon", a précisé M. Alonso. Ce dépôt de plainte a été discuté avec les autres organisations syndicales CFDT et la CGT, qui se concertent actuellement sur l'opportunité de se joindre à l'action.

Après le suicide du salarié d'Annecy-le-Vieux lundi, le 24e à France Télécom en 18 mois, le PDG Didier Lombard a annoncé que l'entreprise mettait fin "au niveau national au principe de mobilité des cadres systématique tous les trois ans".