PSA est dans une "bien meilleure situation"

E.M. avec AFP

— 

Le groupe PSA Peugeot Citroën n'est "pas encore sorti d'une crise qui a été extrêmement violente", mais se trouve "dans une bien meilleure situation", a déclaré mardi Frédéric Saint-Geours, son directeur finance et développement stratégique.

"Nous avons une prévision sur l'année 2010 (d'un) marché européen très moyen puisqu'on pense qu'il sera un petit peu au-dessous de celui de 2009, donc nous ne sommes pas encore sortis d'une crise qui a été extrêmement violente", a-t-il relevé sur la radio BFM.

Equilibre à terme

Dans le même temps, "nous sommes dans une bien meilleure situation, puisque nous avons annoncé que nous serions à l'équilibre en terme de résultat sur le deuxième semestre 2009 et que nous aurions généré un cash flow libre positif sur l'ensemble de l'année 2009", a-t-il poursuivi.

M. Saint-Geours a ajouté que la production du groupe "remonte au-dessus des niveaux de la fin 2008 qui étaient très bas (...) mais reste encore à des niveaux inférieurs à ceux de 2007".

La directeur financier de PSA a d'autre part déclaré que le constructeur n'était "plus très loin du moment" où il allait lancer des véhicules d'entrée de gamme, notamment dans les pays émergents.

Entrée de gamme

M. Saint-Geours a souligné que PSA avait dit depuis longtemps qu'il voulait proposer ce type de véhicules "dans la plupart des pays et notamment dans les pays émergents" où "des dizaines de millions de personnes vont accéder à l'automobile".

"Nous en reparlons aujourd'hui parce que nos projets avancent et que nous ne sommes plus très loin du moment où nous allons lancer ce type de produits", a-t-il conclu.